Visite du MINADER dans les agropoles du Mungo, région du Littoral

0
281

En mars 2020, le Ministre de l’Agriculture et du Développement Rural, Gabriel BAIROBE a effectué une visite de travail dans l’agropole de production, de transformation et de commercialisation du poivre de Penja. Une équipe du Programme Agropoles conduite par le Coordonnateur National Adjoint était présente.

L’objectif général de la mission était d’accompagner le Ministre dans l’Arrondissement de Manjo, pour s’enquérir de l’état d’avancement des activités de production et de transformation du poivre de Penja et de la banane-plantain en farine panifiable dans la localité de Kolla .

Cette descente a consisté aux visites de la pépinière, du germoir ; de la poivrière de Monsieur EKAMBI NJOCKE Benoît, chef de village de Kolla. Le process de fabrication de la farine de plantain issue de cet agropole a aussi été mis en exergue.

S’agissant de la pépinière qui est située dans la localité de Kolla, le nombre de plants disponibles (environ 10 400), dans le germoir ainsi que les quatre (04) variétés en pépinière ont été présentés à l’équipe ministérielle. Il s’agit des variétés Penja, Ekong, Edoum et Helngong, dont les deux premières sont plus destinées à l’obtention du poivre blanc et les autres, pour le poivre noir. Il est également signalé que les rejets de bananier-plantain des variétés big-ebang et Mbouroukou sont en essai-cultural avec le poivre. Un accent particulier a d’ailleurs été mis sur la variété Mbouroukou qui est la plus produite pour sa transformation en farine.

En ce qui concerne la visite de la poivrière, elle a consisté à la présentation : d’un poivrier issu d’une sélection multi clonale ; des essais culturaux en cours dans l’agropole notamment les associations poivrier-vanille pour éloigner les piqueurs suceurs des tiges et, poivrier-bananier pour la fertilisation des sols et l’amortissement du coût de production.

Pour ce qui est du processus de fabrication de la farine, le promoteur a fait savoir que le plantain est transformé en farine pour la panification dans certaines boulangeries de Douala.

Ci-dessous quelques images de la circonstance.

LAISSER UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici