You are here
Boeuf Développement 

Meiganga: Un nouveau départ

Deux tracteurs de 75 CV et deux charrues à socs pour les membres de l’agropole de production de la viande bovine de Meiganga. Voilà entre autres de la dotation de l’Etat, dans le cadre du PLAN d’Urgence Triennal pour l’accélération de la Croissance Economique (PLANUT).

Pour que nul n’en ignore, c’est l’esplanade de la préfecture de Meiganga qui a été le théâtre de l’évènement, en présence des autorités administratives, politiques et religieuses. Un don qui contribuera à mener à bien un projet s’inscrivant dans le cadre d’un partenariat public-privé. Son but est tout avoué, 7 500 têtes de boeufs par an. Il existe par ailleurs, d’autres appui saxés sur la construction en cours des infrastructures d’élevage, la fourniture des aliments pour bétail.

Un nouveau départ donc, pour l’agropole de Meiganga auquel reviendra, en contrepartie, le devoir d’assurer le peuplement des étables en construction, d’achever la construction des hangars de stockage de foin, d’aménager au moins 5 à 10 hectares de champs fourragers et de construire des puits.

Related posts

Leave a Comment