You are here
Dans la presse Développement 

ADRIAN NGO’O BITOMO: « Visible success and satisfaction’’ »

The national coordinator of the Agro poles programme outlines the programme’s GDP contribution in the structural transformation of Cameroon. How is the Agropoles programme fairing today ? When I am asked the question on the health state of the Agro poles programme, I am fond of saying that it is one of the very few programmes financed exclusively by the public investment Budget (PIB) of the Republic of Cameroon. In other words, in spite of the difficult situation our public finances is facing due to the multifaceted soliciting that we

Cacao Développement 

Transformation locale du Cacao: Kekem confirme ses ambitions

Un vent nouveau souffle depuis samedi 27 mai 2019 dans l’arrondissement de Kekem département du Haut Nkam, région de l’Ouest. A la faveur de l’inauguration par le Premier Ministre, Joseph Dion Nguté, au nom du chef de l’Etat, de l’usine de transformation des fèves de cacao de l’entreprise Neo Industry SA. Un projet véritablement révolutionnaire qui s’inscrit dans la vision stratégique du président Paul Biya de conduire le Cameroun vers l’émergence à l’horizon 2035. Dans son allocution de circonstance, le premier ministre a rappelé que le chef de l’Etat, parlant

Boeuf Développement 

Banyo- Meiganga: The modernisation of farming systems

Fattening stables under construction The construction of stables are not to be found on every street corner. It is the very first experience in Cameroon and constitutes, for this purpose, a major asset for intensive breeding at the time of second-generation agriculture. This project, as a result of funding from the Three-Year Emergency Plan for Economic Growth Acceleration (PLANET), aims at modernising beef production systems through the construction of 74 stables in Meiganga and 44 in Banyo and their storage warehouses at a cost of over one billion seven hundred

Boeuf Développement 

Meiganga: Un nouveau départ

Deux tracteurs de 75 CV et deux charrues à socs pour les membres de l’agropole de production de la viande bovine de Meiganga. Voilà entre autres de la dotation de l’Etat, dans le cadre du PLAN d’Urgence Triennal pour l’accélération de la Croissance Economique (PLANUT). Pour que nul n’en ignore, c’est l’esplanade de la préfecture de Meiganga qui a été le théâtre de l’évènement, en présence des autorités administratives, politiques et religieuses. Un don qui contribuera à mener à bien un projet s’inscrivant dans le cadre d’un partenariat public-privé. Son

Développement 

Raymond DIFFO: L’homme aux pépites de soja

A travers sa structure Soproïcam, le promoteur de l’agropole soja de Mokolo revient sur son parcours. Partir de rien pour une success story, c’est possible. Pour parler de notre vie professionnelle, nous avons démarré par une aventure industrielle à Bonassama, qui était destinée au raffinage de l’huile de palme brute. Par la suite, l’unité de savonnerie, parce qu’il y’avait des dérivés du raffinage comme la stéarine… qui sont destinés à la savonnerie. Chemin faisant, la crise alimentaire de 2008 n’avait pas permis que notre projet prospère, compte tenu de l’affluence

Développement 

Nyamboya: La Castreuse à maïs révolutionne la production

Une innovation dont bénéficie aujourd’hui la localité de Nyamboya : la castreuse à maïs. Tout un dispositif technique, illustrant l’une des concrétisations du financement du Plan d’urgence Triennal pour l’accélération de la Croissance Economique (PLANUT) prescrit par le Chef de l’Etat. Importée pour la toute première au Cameroun, la castreuse est un équipement agricole spécifique à la production des semences de maïs. Elle sert à castrer les fleurs mâles et femelles. Doté d’une cabine à visibilité totale, cet outil est équipé de quatre roues motrices avec un anti patinage intégré

Développement 

Vision du Programme Agropoles

« Nous avons enclenché une petite révolution dans le secteur agricole » Adrian Ngo’o Bitomo, Coordonateur du Programme Agropoles Cameroun. Le Programme Agropoles a été créé en août 2012 et, depuis lors, de nombreux bassins de production ont été mis en place. Au regard des résultats obtenus, pouvez-vous nous dire quelle est la mission de cet instrument de financement de l’agriculture dont vous avez la charge ? Je vais résumer désormais les missions du Programme Agropoles (PAG) en des termes simples, sans remonter au discours du chef de l’Etat lors